Longueur d’ondes, histoire d’une radio libre

la radio en parle : 

● Lumières dans la nuit – France Inter
● Affaires sensibles – France Inter


La presse en parle : 

Longueur d’ondes touche au coeur, pas d’acier celui-là, qui s’émeut encore des échos d’un épisode brûlant de la geste ouvrière. Jean-Pierre Léonardini L’Humanité


Bérangère Vantusso réveille les luttes de la sidérurgie de 1979 portées par une radio pirate. Un spectacle au moral d’acier. Anne Diatkine Libération


Les acteurs font revivre avec justesse et précision les moments forts de cette aventure radiophonique.  Sébastien Bonetti Le Républicain Lorrain


Un  spectacle émouvant (…) qui montre l’utilité de la radio comme source d’information…  Stéphane Capron France Inter


Une histoire faite d’enthousiasmes et de solidarités, de discussions mouvementées que les lycéens vivement « en direct » (…) Un dialogue aussi dense que percutant.  Patrick Chesnet NVO


Hugues de La Salle et Marie-France Roland sont de magnifiques performers, joueurs et didactiques, heureux d’en découdre avec la scène et son public (…) dansant avec les planches qu’ils font glisser, inventant la vie.  Véronique Hotte Hotello


Hugues De la Salle et Marie‐France Roland sont les magnifiques passeurs, (…) superbe moment d’insoumission collective qui a quelque chose à dire de la liberté et de la solidarité, non seulement aux adolescents mais aussi aux adultes que nous sommes.  Dominique Darzacq Web Théâtre


Original et surprenant ! Une incroyable épopée radiophonique ! « Longueur d’ondes » transmet aux générations nouvelles la force de prendre sa vie en main, de ne jamais se taire devant l’injustice.  Yonnel Liégeois Chantiers de culture

 

Téléchargez la revue de presse intégrale ICI