Junie Monnier

Après une formation à l’Ecole du Passage, Junie Monnier s’intéresse aux textes contemporains et s’interroge au sein de comités sur la lecture, la mise en voix et en corps de formats nouveaux.

Elle découvre des écritures qui la touchent  -Armando Llamas, Daniel Keene- et fait de belles rencontres dont Philippe Minyana, Moise Touré, Zakariya Gouram  et Solange Oswald.

Depuis 2002, elle collabore avec Claire Le Michel et la compagnie Un Soir Ailleurs : elle est comédienne, plasticienne et collectionneuse sur des créations qui rassemblent la poésie, le mouvement, l’improvisation et les langues étrangères (notamment la langue des signes) à travers les écritures contemporaines (littérature, danse, arts plastiques) : Intime Errance de Jacques Dor (2002), Le dormeur du dehors de J. Dor (2003), le Défaut des paroles rapportées de J. Dor (2004), L’Accident de J. Dor (2005), Contes d’Automne de Grégoire Solotareff (2006) spectacle jeune public  actuellement en tournée.

Elle découvre la manipulation d’objets en 2001 avec François Lazaro et le Turak Théâtre.

Comédienne et marionnettiste avec la compagnie Ches Panses Vertes  elle joue dans Drames Brefs 2 de Philippe Minyana (2002) et dans Coa Encore  une création jeune public (2004).

Elle rencontre Bérangère Vantusso et la compagnie trois-six-trente pour la création Les aveugles de Maeterlinck en 2008.